Zoom sur ...

Découvrez un nouvel artiste tous les mois

Ce mois ci, découvrons Rachmaninov.

Rachmaninov

Compositeur, pianiste et chef d'orchestre russe (1873-1943).
Écouter ses oeuvres les plus célèbres, dont les concertos pour piano N° 2 et 3 (le "Rach 3") et son poème symphonique L'île des morts.

Un apprentissage du piano

Sergeï Rachmaninov commence le piano à 4 ans. Son père est un homme attentif et affectueux mais il a un vice: le jeu. La famille est ruinée et les parents du petit Sergeï se séparent. Il entre au conservatoire à 9 ans et à partir de ce moment là, tout va s'enchaîner très vite.
Il est élève du professeur Zverev, réputé dur et exigeant. Zverev a l'habitude de proposer aux meilleurs pianistes de sa classe d'être nourris et logés à son propre domicile, afin de les faire travailler davantage. Zverev veut ainsi optimiser leur chance de réussir. Dès 6h du matin, les jeunes disciples doivent se mettre au piano. Ils sont présentés aux grands pianistes de passage à Moscou, Sergeï est donc présenté à Tchaïkovski qui admire déjà son jeu. Malheureusement, après avoir suivi pendant deux ans cet apprentissage rigoureux, Sergeï se fâche avec son professeur qui estime qu'un pianiste talentueux ne peut pas se "gâcher" en composition.
Cela n'empêche pas Sergeï d'obtenir son examen de piano à 18 ans et de commencer à connaître le succès à l'âge de 20 ans.

Rachmaninov ou l'éternel angoissé

Sa première symphonie est très mal reçue par les critiques, ce qui fait sombrer Rachmaninov dans une terrible dépression qui durera 4 ans. Il s'en sortira grâce à la psychothérapie et au succès de son 2ème concerto pour piano. Il faut savoir que Rachmaninov est rarement satisfait de son travail. Il a l'habitude de réécrire ses compositions sans cesse. Il est par nature très angoissé, spécialement par la vieillesse et la mort. Après la révolution russe de 1917, il sera contraint de s'exiler aux États-Unis, ce qui n'ira pas pour l'apaiser car il sera toujours profondément nostalgique de son pays natal.

Un compositeur sombre et passionné

Rachmaninov est le dernier compositeur romantique du XXe siècle et c'est un de mes préférés. Il est contemporain de Ravel et Bartók. Il a été beaucoup influencé dans ses premières compositions par Tchaïkovski avant d'évoluer vers son propre style: accords très espacés, contrepoint chromatique. Ce que je trouve le plus impressionnant chez lui, c'est sa faculté à mémoriser les oeuvres qu'il entend. Même s'il ne les a entendues qu'une seule fois, il sera capable de les restituer.

Les anecdotes

  • Rachmaninov épouse sa cousine Natalia Satina, elle même très bonne pianiste.
  • Rachmaninov admirait beaucoup son ami et pianiste Horowitz qu'il considérait comme "le pianiste ayant le mieux saisi ses oeuvres". Il préférera d'ailleurs se contenter de l'accompagner sur l'interprétation de son propre troisième concerto.